Comment éviter les arnaques sur LeBonCoin

A bien des égards, internet est une caverne d’Ali-Baba. Il est le siège d’un nombre inimaginable de trésors et d’opportunités diverses. Des opportunités qui sont mises en vitrine par les sites comme LeBonCoin. On peut y trouver presque tout ce que l’on cherche et bien plus encore. Mais, il ne faut pas oublier que le récit de la caverne d’Ali-Baba traite aussi de voleurs. Voici des recommandations utiles pour ne pas devenir victime des arnaques sur les sites de petites annonces.

Un Bon Coin pour tous types d’individus

LeBonCoin est un site de petites-annonces. Le principe est d’une simplicité aberrante : on y poste une annonce et lorsqu’une personne intéressée la repère, elle peut prendre l’initiative d’entrer en contact. La recette est simple, mais visiblement elle a du succès. Avec plus de 20 millions d’utilisateurs actifs, le site est classé parmi les plus fréquentés de l’Hexagone. On y trouve tous types d’annonces, relevant du business, de l’économie, de l’emploi et parfois même de l’insolite.

Arnaque en ligneMais, le site est également une mine d’opportunités pour des personnes des moins honnêtes. S’il y a un secteur de l’activité criminelle qui s’est libéralisée avec internet, c’est bien l’arnaque. De nos jours, tout le monde peut s’y livrer et LeBonCoin semble être le terrain idéal pour un bon nombre d’entre eux. D’autant plus que le site est le moteur de plusieurs milliers de transactions en France. Des transactions que le site ne peut en aucun cas garantir, étant donné que son rôle se limite à la mise en contact initiale entre vendeur et acheteur potentiels.

 

Conseils pratiques à mettre en application

Voici donc quelques précautions à prendre lorsque vous envisagez de faire affaire sur LeBonCoin. Les principes généraux restent les mêmes, mais quelques conseils visent particulièrement les vendeurs ou les acheteurs.

  • Soyez vigilants et exigeants. La qualité d’une annonce est souvent un élément révélateur de l’annonceur. Une annonce comportant trop de faute, des éléments imprécis ou contradictoires sur la description du produit est une annonce à éviter ;
  • Faites preuve de bon sens. Certes, il y a des « affaires en or » sur le site, mais il ne faut pas tomber dans le piège des arnaqueurs en déboursant pour des annonces peu crédibles. Ainsi, un produit neuf, jamais utilisé qu’on veut revendre pour le quart de sa valeur, c’est suspect. Très suspect ;
  • Ayez une préférence pour les annonceurs qui ont une photo personnelle sur leur profil et qui acceptent de vous fournir des informations de contact. Nom, prénoms et numéro de téléphone sont des informations que vous pourriez demander à avoir. N’hésitez pas à appeler pour vous assurer de l’identité de votre interlocuteur. Ce n’est pas une solution sans failles, mais c’est une précaution utile ;
  • Lorsque vous achetez sur LeBonCoin, vous devriez faire attention au moyen de paiement. Si le vendeur insiste pour être payé par des moyens digitaux (PayPal, Skrill, etc) ou par des mandats cash, soyez prudents. Il se peut que le vendeur soit honnête, mais rien n’exclut qu’il s’agisse d’un escroc ;
  • Demandez, dans la mesure du possible à rencontrer le vendeur. La remise en main propre vous permettra d’inspecter l’objet sur place et de rechercher des vices qu’on vous aurait dissimulés. Choisissez de lieux de rencontre publics et partez accompagnés. Si le vendeur refuse ou s’il se présente sans produit pour une quelconque raison, passez votre chemin ;
  • Les vendeurs sont également des cibles des arnaqueurs. Si l’on exige de vous de contribuer aux frais d’envoi du produit que vous vendez, faites preuve de vigilance. C’est à vous de vous faire payer avant d’envoyer votre objet. Si l’acheteur insiste pour que vous lui envoyiez les frais d’envoi avant qu’il ne vous paye, retirez-vous de la vente.

En conclusion, il faut rester vigilant et se méfier de tout changement inexpliqué et de toute attitude étrange de votre interlocuteur sur LeBonCoin. Après tout, la vocation du site est de vous permettre d’acheter et de vendre proche de chez vous. Mais il vous revient d’avoir la présence d’esprit nécessaire pour ne pas vous faire avoir par des arnaqueurs. Si toutefois vous êtes victime d’une arnaque, pensez à la signaler aux autorités pour protéger d’autres utilisateurs d’internet ; voici l’adresse pour la France.

Marina

Marina est une blogueuse et fashionista invétérée. Elle a lancé le magazine femmedigitale.net pour pouvoir s'exprimer sur des sujets féminins.