Ces filles qui refusent la mode

On aura tout vu : les gens qui refusent de manger de la viande, ceux qui ne veulent pas de relations amoureuses, et maintenant des filles qui refusent la mode. Essayons un instant de comprendre ces personnes-là et de se mettre dans leur peau.

Refuser la mode, c’est refuser son caractère commercial

femme mode

Ces filles qui refusent la mode affirment qu’elles ont adopté ce principe tout simplement car la mode n’est autre qu’un moyen de manipuler psychologiquement les gens, et de les pousser à consommer outrageusement. Selon elles, la mode est un moyen de se distinguer de la société : ceux et celles qui ont les moyens peuvent se permettre de briller, tandis que les autres resteront « classiques ». D’ailleurs, c’est toujours cette inégalité que les grandes enseignes utilisent pour attirer des clients, avec des slogans comme « soyez unique » ou « faites la différence »…

Prises de complexes, beaucoup de femmes iront alors mordre à l’hameçon en pensant que cela pourra changer leur vie, ne serait-ce qu’un peu. La mode ne fait donc que souligner les inégalités sociales et financières de ce monde, c’est pourquoi certaines filles refusent d’y adhérer.

Refuser la mode pour ne pas être victime de la mode

Généralement, les filles qui sont addicted au shopping et à la mode sont sérieusement affectées. Il y a d’ailleurs certaines filles qui ne peuvent envisager le fait de ne pas faire de shopping tout simplement parce qu’elles pourraient rater la nouvelle tendance de l’été, ou parce que leurs amies ou les personnes de leur entourage vont faire du shopping à une périodicité plus importante.

Si certaines filles refusent la mode, c’est aussi pour éviter de devenir des fashion-victims. Il y a même certains cas qui deviennent boulimiques du shopping et qui ne peuvent s’empêcher de faire des achats dans des boutiques, même quand ces personnes n’ont pas forcément besoin d’acheter et même lorsque leurs finances ne leur permettent plus de faire des achats.

Refuser la mode : une bonne idée ?

A mon avis, il y a une part de vérité dans ce que ces filles disent. Leurs arguments tiennent la route car parfois les fans de mode frôlent l’hystérie. Toutefois ce n’est pas une raison pour bouder la mode, tout est question de mesure. En effet, c’est comme l’alcool et autres joyeusetés : c’est sympa mais à consommer avec modération. Il est tout à fait possible de bien s’habiller et de se faire plaisir de temps en temps, mais ce n’est pas une raison pour faire du shopping et de la mode votre passion, votre métier ou bien plus encore. N’est-il pas ?

Marina

Marina est une blogueuse et fashionista invétérée. Elle a lancé le magazine femmedigitale.net pour pouvoir s'exprimer sur des sujets féminins.